Projet d'immeuble Nexity contesté 8 rue Montaut

Publié le par arpsm-busca

 

Le 27 janvier 2017, la ville de Toulouse a donné son accord à NEXITY pour la construction d'un immeuble R+5 de 29 appartements au 8 rue Montaut, ce qui va détruire de plus de 50% la surface de pleine terre classée EBP (espace boisé protégé) au PLU (Plan Local d'Urbanisme) de 2013, et notamment un grand chêne centenaire identifié que nous avions fait classé dans un espace boisé protégé au PLU de 2013.

Il s’ensuit que les règles de protection de l'environnement du PLU 2013 vont être bafouées par NEXITY avec comme seul argument, que son permis de construire a été déposé en 2012.

Les riverains s'opposent fermement à ce projet qui contribue à dénaturer le quartier en réduisant fortement sur une zone boisée protégée.

Pétition des riverains

En complément d'un recours gracieux contre ce projet, a été lancée une pétition et signée par près de 300 personnes qui très majoritairement, habitent les rues avoisinantes de ce projet.  Les associations d'habitants du quartier soutiennent cette démarche et ont interpellé le Maire de Toulouse et les élus en charge de l'urbanisme et du quartier.

Notre association a déposé fait un recours gracieux le 22 mars pour demander l'annulation du permis de construire de cet immeuble; 3 autres recours gracieux ont aussi été envoyé.

 

Rappel des étapes du projet

Un premier permis de construire déposé en octobre 2012, et refusé le 9 avril 2013 par la précédente municipalité.

Le promoteur a engagé un recours administratif .

Le 25 mars 2016, le Tribunal Administratif de Toulouse donne suite au recours visant l'annulation de l'arrêté de refus du permis de construire. Et la ville de Toulouse ne fait pas appel de cette décision qui était contestable juridiquement.

Le 3 aout 2016, NEXITY, qui a racheté le promoteur initial, demande que le permis de construire soit à nouveau instruit. Nouveau refus de la Mairie le 19 octobre 2016

Le promoteur fait un recours gracieux et obtient finalement son permis de construire le 25 janvier 2017.

Pour quelle raison la municipalité de Toulouse a-t'elle changé d'avis entre octobre 2016 et janvier 2017 ?

Projet d'immeuble Nexity contesté 8 rue MontautProjet d'immeuble Nexity contesté 8 rue Montaut
Projet d'immeuble Nexity contesté 8 rue Montaut

Pétition 8 rue Montaut

Commenter cet article