Stationnement résident au Busca en novembre 2015

Publié le par arpsm-busca

Stationnement résident au Busca en novembre 2015

Pour les personnes qui n'ont pu venir à la réunion sur la présentation du stationnement résident dans le quartier du Busca, le 8 juin au Muséum, voici un compte rendu sommaire avant notre prochaine lettre d'information prévue fin juin.

La Municipalité était représenté par Mme Sophia Belkacem, maire de quartier, M. Delgado en charge du secteur et 2 personnes du service transport et stationnement de la ville.

Mme Belkacem rappelle que c'est à la demande des associations et des habitants du quartier que M. J.Michel Lattes a annoncé la mise en œuvre rapide du stationnement résident lors de la réunion du 8 avril au Muséum. Selon M. LATTES, le stationnement résident était prioritaire à la rénovation programmée des réseaux de la place du Busca (terrassements importants). Elle confirme la concertation sur le réaménagement de la Place du Busca avant la définition du projet à l'automne 2015.

Le stationnement résident sera mis en œuvre en Novembre 2015 après matérialisation des emplacements et installation des horodateurs. Les résidents concernés recevront une information complète en octobre 2015. Une extension du secteur sera étudiée en 2017 avec le retour d’expérience de ce PLS (Plan local de stationnement).

Nous avons repris dans la carte ci-dessous le périmètre du quartier concerné (en vert pâle) à quelques erreurs possibles sur la limite sud notamment la partie concernée des rues vers la place du Busca (Lagrange, Branly et Segoffin ) car la carte affichée n'était pas très lisible avec les rues impactées surlignées en jaune clair. La rue Georges Picot n'est pas concernée dans cette première mise en œuvre. La place du Busca sera, elle, en zone « rouge" payante la journée avec 30 mn gratuites.

Le stationnement des résidents sera autorisé gratuitement toute la journée (sauf place du Busca) moyennant le paiement d'un abonnement annuel de 135€ qui donne droit à une carte avec 2 numéros d'immatriculation possibles, sachant qu'une seule voiture par foyer payant la taxe habitation est autorisée à bénéficier de l'abonnement. C'est 100 euros par an pour tous les titulaires d'un abonnement Tisséo ou d'un abonnement annuel «Pack illimité annuel» SNCF.

Quand vous recevez de la famille ou des amis, vous pouvez leur offrir votre garage et stationner votre véhicule sur la voie publique avec un abonnement hebdomadaire de 4€ ,ou 7,5€ pour 2 semaines

Toutes les informations sur le site de la Marie de Toulouse :

http://www.toulouse.fr/web/transports-mobilite/stationnement-pour-les-residents/sur-voirie/formules-d-abonnement

Il n'y a pas de formules prévues pour les professionnels et commerçants qui travaillent dans le quartier. Ils doivent payer leur parking pour 2 h ou modifier leurs habitudes de transport. Ce problème est le même dans tous les quartiers du PLS.

Dans la salle peu remplie, quelques personnes (aussi bien résidents que professionnels) ont critiqué le principe du paiement pour stationner. D'autres se sont interrogés sur cette prise de décision et notamment sur la représentativité des associations qui demandent cette mise en place du stationnement résident.

Plusieurs habitants et commerçants du quartier ont plébiscité cette décision de mise en œuvre de ce stationnement résident.

Nous avons expliqué pourquoi nous demandions depuis plusieurs années ce PLS avant les travaux d'aménagement de la Place du Busca. Et Mme Belkacem nous a remercié pour nos explications.

Il y a eu quelques remarques sur le nombre réduit de places dans les nouvelles constructions, les lacunes pour certains trajets en transports en communs ou les parkings d'accueil saturés.

Au cours de cette réunion, Mme Sophia Belkacem a indiqué que ses services étudiaient le passage à 30 km/h des avenues Frizac, Branly et Segoffin.

zone concernée par le stationnment résident au Busca en Novembre 2015

zone concernée par le stationnment résident au Busca en Novembre 2015

Publié dans Projets, asso

Commenter cet article

J.C 13/06/2015 09:05

Bonjour
Il est abusif de faire croire que la mise en place du stationnement résident se fait à la demande des habitants de quartier. Aucune consultation officielle de la part de la mairie n'a été faite (ce qui a été le cas dans le passé pour d'autres quartiers). Aucune analyse n'a été faite quand à l'impact de cette décision sur les professionnels et sur les familles possédant deux voitures par nécessité. Ce problème n'est pas le même dans tous les quartiers du PLS car Il existe au centre ville des parkings municipaux. Que reste il sinon se garer dans les quartiers voisins.? Même si il n'existe pas de solution miracle, cette décision a un caractère discriminatoire favorisant une population au détriment d'une autre. Est il possible au moins de modifier les plages horaires du stationnement payant. 9H-18H au lieu de 9H-19H et gratuit le samedi?

arpsm-busca 17/06/2015 09:41

Ce sont à la fois les constats suite à nos débats lors des AG de l'association et des nombreuses discussions que nous avons eues avec les habitants du quartier lors de la diffusion de 1500 flyers fin mars début avril 2015. Nous n’avons pas eu de retour négatifs !
C'est également le contenu des débats lors des 2 réunions publiques le 16 septembre 2014 et le 8 avril 2015 au Muséum. Pourquoi croyez vous que M. Lattes a annoncé la mise en œuvre du stationnement résident fin 2015 alors qu'en décembre 2014, la municipalité ne voulait pas avant 2016, car trop onéreux à mettre en place ?

C.S. 17/06/2015 08:44

@ arpsm-busca : "une très grande majorité"... il est bien évident qu'une "très grande majorité" souhaite ardemment payer 130 € par an pour stationner sa voiture, comment pourrait-on en douter...
arpsm-busca pourrait-elle indiquer comment elle arrive à ce constat autoproclamé ?

arpsm-busca 14/06/2015 20:02

Bonjour,
Nous comprenons que vous ne soyez pas d'accord avec cette décision mais nous maintenons qu'elle est demandée par une très grande majorité des habitants du quartier. La mise en place du PLS des quartiers jardin des Plantes et Montplaisir ont dégradé très fortement le stationnement au Busca. Le stationnement payant en ville devient la règle dans toutes les grandes villes européennes qui limite l'accès des voitures en ville.Ces décisions entrainent un changement des habitudes de transports des habitants et limitent l'usage de la voiture. Aujourd'hui, plus personne ne conteste les rues piétonnes en centre ville alors qu'il y a 40 ans ce n’était pas gagné.
Pour votre demande de modifier la plage horaire, contacter Mme Belkacem, maire déléguée de quartier qui vous répondra ce que peut faire la Municipalité.