Projet d'auditorium enterré, semi-enterré ou aérien ?

Publié le par Bureau

La Dépêche du Midi du 14 avril fait le point sur les projets culturels de la Municipalité de Toulouse :"Saint-Michel, La Grave : des projets en pointillé"

Nous apprenons que l'ex prison St Michel serait mise en vente en juin.

La Dépêche rappelle que: "L'ex prison Saint-Michel appartient, elle, au ministère de la Justice. La Ville a récupéré le castelet pour en faire un lieu de mémoire de la Résistance. Des travaux de confortation sont prévus car le bâtiment, surtout ses deux tours sur la rue, menace ruine. La partie en étoile, remarquable par son architecture pénitentiaire du XIXe, est aujourd'hui destinée à accueillir le futur auditorium de l'Orchestre du Capitole. Le ministère de la Culture va financer une étude sur la faisabilité de ce projet «qui pourrait être semi-enterré ou aérien», note Marie Déqué. L'élue municipale aux musiques donne le tempo : «Le nouveau contrat de Tugan Sokhiev à la tête de l'Orchestre du Capitole, renouvelé par le conseil municipal le 10 avril stipule que le chef sera à la baguette de la réflexion sur le futur auditorium».

«L'état propriétaire va lancer un appel d'offres en juin pour vendre l'ex prison», dénote Annette Laigneau, adjointe en charge de patrimoine. Marie Déqué espère une cession à prix réduit, à titre de participation de l'état, dans le cas où l'auditorium serait acté par l'étude en cours."

Projet d'auditorium enterré, semi-enterré ou aérien ?

Jusqu'à présent, il n'était question que d'auditorium enterré ou semi enterré, pourquoi la Dépêche parle d'un projet aérien? Si l'auditorium n'est pas enterré ou en partie enterré, que deviendrait l'étoile à 5 branches si caractéristique de cette architecture de la prison St Michel ?

Lors de notre entretien avec Marie DEQUE, adjointe à la Culture, le 21 janvier 2015, elle nous a rappelé que ce projet préparé depuis 2010 avait été retenu comme projet majeur par J.Luc Moudenc lors de sa campagne pour la Mairie de Toulouse.


C'est un projet de la Métropole toulousaine de construire un auditorium enterré ou semi enterré de 1600 places au moins.  Ce type d'auditorium existe déjà, l'Opéra de Sydney descend à moins 25m !


Mme DEQUE nous avait annoncé que la Métropole a obtenu une participation de l’État à l'étude de faisabilité. Cette étude devrait nous être communiquée avant l'été 2015.

A partir de cette étude, la Métropole préparera un projet culturel chiffré. Soit le coût est acceptable et ce sera la recherche des financements (cession de la Prison à la Métropole pour une somme symbolique, aides européenne, régionale voire départementale), soit le projet semi enterré à la Prison St Michel est trop cher et c'est reparti à zéro !!!.
 

A l'occasion d'un voyage au Japon de l'Orchestre du Capitole avec Tugan Sokhiev en Mars, Marie DEQUE rencontrera un des meilleurs acousticien du Monde, M. Yasuhiha Toyota qui est intervenu sur les nouveaux auditoriums de la Philharmonie de Paris de l'architecte Jean Nouvel  et celui de Radio France.


Si le projet de Cité de la Musique à la Prison St Michel se concrétise et que Toulouse devienne rapidement propriétaire de murs, la ville abattrait les grands murs (sauf une petite partie en souvenir) , dégagerait les "verrues" autour de l'étoile et aménagerait les espaces verts avec l'idée de conserver des perspectives visuelles depuis le Castelet ou la rue  Montaut.
 

 

Publié dans media

Commenter cet article